Sens 2024

Reportage sur les entreprises en phase avec les enjeux du développement durable.

Un bâtiment tertiaire Base Consommation (BBC) : le siège de Sonnenkraft France en Alsace (67, Haguenau)

< Retour vers la liste des articles

11 janvier 2010

Sonnenkraft, entreprise autrichienne, est un des leaders européens de fabrication de matériel de chauffage et de climatisation solaire.

La provenance européenne du matériel, sa qualité de fabrication, l’importance fondamentale du développement des technologies solaires au 21ième siècle sont les 3 raisons de l’accueil de Sonnenkraft en tant que partenaire de cap-2024.com.

Le siège français est installé en Alsace dans le Bas-Rhin. En 2010, de nouveaux locaux ont été inaugurés à Haguenau.

Le bâtiment est à ossature en bois, isolé par de l’ouate de cellulose.

En son centre, se trouve un mur porteur en béton qui, avec les dalle du RDC et de l’étage apporte l’inertie thermique que ne procure pas le bois.

Le bâtiment est bioclimatique. C’est à dire qu’il est construit en fonction de son environnement extérieur en terme d’éclairage, d’ensoleillement (présence en hiver, absence en été), de ventilation, …

Remarque : « Bâtiment bioclimatique » devrait être un pléonasme. Car un bâtiment convenablement conçu prend minutieusement en compte l’environnement extérieur. Mais pour l’heure, l’héritage de « haute médiocrité environnementale » des bâtiments du 20 ième siècle ne permet pas de considérer ce terme comme pléonastique.

Il est orienté nord – sud, avec de grandes baies vitrées coté sud, bénéficiant de l’ensoleillement hivernal et de protections solaires estivales par des stores extérieurs. L’ensemble des locaux bénéficie d’un éclairage naturel.

En période estivale, une ventilation naturelle permet un rafraichissement nocturne : entrée de l’air frais en bas du bâtiment, évacuation de l’air chaud en haut du bâtiment.

Outre cette ventilation naturelle, le batiment est équipé d'une ventilation double flux. Celle-ci permet de récupérer l'énergie de l'air intérieur évacué vers l'extérieur et de la céder à l'air frais en provenance de l'extérieur entrant dans le bâtiment.

Pour en savoir plus : L'habitat durable Construire ou rénover écologique et économique Didier Carbiener Edisud 2008,2009 - pour connaître le sommaire, cliquer ici

Pour en savoir plus sur le coût d’un Bâtiment tertiaire Basse Consommation, nous avons posé 3 questions à Guy Long, directeur marketing et formation de Sonnenkraft – France.

1) Les bâtiments "tertiaires" se caractérisent fréquemment par une forte consommation énergétique. Et pourtant, une conception rigoureuse permet d'aboutir à des bâtiments sobres en consommation et agréables à vivre. Pouvez-vous nous décrire les objectifs fixés à vos nouveaux locaux et les dispositions architecturales et techniques retenues ?

La forte consommation des bâtiments tertiaires est essentiellement due à la nécessité de climatisation à cause des activités de bureau (informatique, éclairage,…)
. Ce qui caractérise la sobriété de nos locaux, c’est d’abord la conception du bâtiment, réduisant les apports externes (toiture végétalisée, triple vitrage, stores extérieurs, plantes grimpantes).

C’est ensuite l’utilisation d’une technologie de pointe : chauffage solaire avec appoint PAC, ventilation double flux avec roue de récupération 80%, mais aussi climatisation entièrement solaire grâce à un groupe à absorption qui nous permet de ne consommer aucune énergie primaire.

2) Pouvez -vous comparer votre nouvelle dépense énergétique au m2 par rapport à un bâtiment classique ?

Réponse en un tableau, comparant le bâtiment Sonnenkraft BBC avec un bâtiment construit selon la norme en vigueur, la Réglementation Thermique 2005.

3) La question toujours posée est : quel est le prix du choix retenu. Quelle réponse pouvez-vous apporter aux décideurs devant construire ou rénover aujourd'hui ?

Le surcoût de la solution retenue par rapport à un bâtiment classique (RT2005) a été de 6,5% du coût total du bâtiment. Ce surcout est amorti en moins de 10 ans (hors subvention).

Conclusion :

Ce nouveau bâtiment basse consommation a un prix d'investissement majoré de 6,5 % par rapport à un bâtiment aux normes en vigueur de la réglementation thermique 2005.

Par contre, son coût de fonctionnement est réduit de 58 %.

Comme quoi, l'attention portée à la conception d'un projet permet de rélaliser des constructions de qualité, adaptées à l'être humain et sobres en coût de fonctionnement.

Pour découvrir Sonnenkraft et ses produit, cliquez ici.

 
 
< Retour vers la liste des articles