Les led, dangereuses pour les yeux ?

< Retour vers la liste des articles

copyright www.cap-2024.com :

La reproduction, distribution et communication de ce site ou d’extrait(s) de ce site au public sont autorisés sous quatre conditions :
Condition 1 : sous réserve du respect des droits, notamment des droits d'auteur et de copyright du créateur de ce site et des personnes/entités dont des extraits d'oeuvre sont cités sur le présent site
Condition 2 : En cas de citations d'extrait(s) de textes, sous réserve que la taille de l'extrait garantisse de ne pas en déformer le sens et le contenu
Condition 3 : sous réserve de reproduire toute photographie dans son intégralité
Condition 4 : sous réserve de citer le présent site, cap-2024.com, et d'indiquer son adresse web, http://www.cap-2024.com , à chaque reproductions d'articles, de photos ou d'extraits d'articles, avec une taille de police de caractère assurant la lisibilité de la citation.

30 novembre 2010 (première publication)

Le 25 octobre 2010, l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire, de l’Alimentation, de l’Environnement et du Travail (ANSES) » a publié un rapport sur les LED. Immédiatement, les media n’ont retenu et diffusé qu’un fragment de ce rapport, consacré aux risques d’éblouissement.

Sans rendre compte au lecteur de l’ensemble du rapport de 300 pages, sans prendre la distance nécessaire pour analyser, bref sans travail de journalisme.

Chaque jour, les media diffusent dans la hâte des informations formatées, formatant à leur tour l’esprit de l’auditeur ou du lecteur. L’information source n’est pas analysée. Seul une brève communication partiale est diffusée.

C’est elle qui subsistera dans la mémoire des réceptionneur des infos, nous tous : « Les led peuvent être dangereuses pour les yeux »

L’information ne peut avoir de pertinence que si elle explicite les conditions de test.

Parce qu’apriori, il est évident qu’une source lumineuse peut être dangereuse pour les yeux, dès lors qu’elle émette avec une certaine puissance.

Il ne viendrait à personne l’idée de se mettre à 20 cm d’un spot halogène de 500 W, de regarder dans l’optique d’un rayon laser, ou encore de s’installer face au soleil !

Tout être vivant doté de vision profite chaque jour de l’astre solaire. Mais tout être vivant regarde ce qu’il souhaite voir, jamais le disque solaire. Instinctivement son regard s’en écarte dès qu’il s’oriente trop vers lui. Ce comportement de protection intervient de même en présence d’autres sources lumineuses puissantes.

Exception pour les enfants, en phase d’apprentissage des dangers de l’existence, que les parents guident pour les prévenir des sources de risque.

Aussi au même titre qu’ils apprennent instinctivement à ne pas faire face au soleil, de même qu’il leur est appris de ne pas s’approcher d’un feu sous peine de brûlure, de même faudra–t-il leur apprendre à ne pas regarder une source lumineuse puissante. Ou encore, il faudra veiller à ce que les jeunes enfants ne soient pas exposés à proximité de ce type de source lumineuse. A cet âge, l’œil et la rétine en cours de développement, sont en effet très fragiles.

Quelles ont été les conditions de test ? Réponse : la rétine a été soumise au rayonnement led à 20 cm de distance !

Ce test est insensé et ne peut que mener à des conclusions absurdes. Celles reprises par tout les média, celles qui resteront gravées pour quelque temps dans la mémoire en alerte des informés.

Remarquons qu’un tel test n’a pu être réalisé avec des lampes led, qu’en raison de leur efficacité. Elles transforment bien mieux que tout autre éclairage usuel, le courant électrique en flux lumineux. Donc, elles chauffent peu.

Avec les autres éclairages disponibles, un tel test n’aurait tout simplement pas été réalisable.

Avec une ampoule basse consommation classique (Lampe Fluo Compacte), l’échauffement serait déjà suffisant pour causer des dommages.

Avec une lampe à incandescence, plus de 90% de la consommation électrique est dilapidé en chaleur. Un véritable grill : pas question de faire un test dans ces conditions, garantissant de retrouver une tête brulée à la sortie !

Ci-dessous : un magasin ayant réalisé un premier test concluant de l'efficacité de l'éclairege led.

Présentoir d’une pâtisserie éclairé par une led de 26 W, (ecore 2000, Toshiba). De visu, l’éclairage est plus efficace que celui diffusé par les autres spots incandescents d’une consommation 10 X supérieure. La température de couleur est identique. Cela n’est pas le hasard, mais un choix, parmi plusieurs options possibles. Dans le magasin, seul la led ne produit pas (rigoureusement très peu) de chaleur induite.

Didier Carbiener

Nota :

1 Cap-2024 préconise l’usage de la technologie la plus efficace et la moins dispendieuse en énergie. A ce titre, les led sont privilégiés en raison de la qualité et la performance inégalées de l’éclairage.

2 Cap-2024 ne propose le recours à la technologie qu’après avoir utilisé toutes les possibilités offertes sans elle. A ce titre, dans l’habitat et le tertiaire, il est toujours préconisé d’optimiser l’usage et les bienfaits de la lumière naturelle.

3 Dans les créations paysagistes de cap-2024, il peut être fait appel à l’éclairage led extérieur. Mais de façon parcimonieuse, en proposant des usages responsables. Afin de ne pas abuser du monde de la nuit, si mis à mal par la déferlante de la pollution visuelle nocturne, qui s’est répandue en quelques décennies sur tous les territoires occidentalisés.

Pour en savoir plus sur l’éclairage, consulter : 2010 Eclairage du 21 ième siècle

 
 

< Retour vers la liste des articles

copyright www.cap-2024.com :

La reproduction, distribution et communication de ce site ou d’extrait(s) de ce site au public sont autorisés sous quatre conditions :
Condition 1 : sous réserve du respect des droits, notamment des droits d'auteur et de copyright du créateur de ce site et des personnes/entités dont des extraits d'oeuvre sont cités sur le présent site
Condition 2 : En cas de citations d'extrait(s) de textes, sous réserve que la taille de l'extrait garantisse de ne pas en déformer le sens et le contenu
Condition 3 : sous réserve de reproduire toute photographie dans son intégralité
Condition 4 : sous réserve de citer le présent site, cap-2024.com, et d'indiquer son adresse web, http://www.cap-2024.com , à chaque reproductions d'articles, de photos ou d'extraits d'articles, avec une taille de police de caractère assurant la lisibilité de la citation.